COSMED, l'association des PME de la filière cosmétique

revue de presse

Les nombreuses mises en cause média sur la sécurité des produits cosmétiques s’appuient le plus souvent sur une interprétation erronée du principe de précaution. Non sans conséquence sur la sensibilité des décideurs politiques aux problématiques de la filière, et sur la construction du cadre réglementaire.

Une conférence-débat initiée par Cosmed sur le principe de précaution et ses applications a réuni députés et sénateurs le 21 février à Paris. Jean Marc GIROUX, Président de Cosmed, y a développé les conséquences tant économiques que sanitaires de certains mésusages de ce principe, plus particulièrement sur la filière cosmétique.

Lire l'article